dimanche, avril 10, 2005

La quatrième main de John Irving

Fiche:
Titre: La quatrième main
Auteur: John Irving
Catégorie: Litterature & Fiction
Editeur Seuil
Nombre de pages: 374 pages
ISBN 2020509105


Tout est farfelu dans ce dixième roman de John Irving.

Un journaliste play-boy de 35 ans, Patrick Wallingford, employé d'une chaîne de télévision new-yorkaise, qui s'est fait bouffer sa main par un lion en plein reportage dans un cirque en Inde. Ceci devant des millions de téléspectateurs du monde entier. Il devient héro malgré lui.

Autour de cette main manquante s'articulent des tragi-comédies aussi cocasses les unes que les autres:

- Celle du Dr Zajac, un brillant chirurgien anorexique et de mœurs un peu bizarre, qui passait son temps à ramasser des crottes de chien dans ses courses matinales et vespérales, avec une crosse de hockey,
- Les manies de la femme de chambre du Dr Zajac qui tombe amoureuse de son patron, sans que ce dernier ne s'en soit douté une seule seconde,
- Médée, le chien du Dr Zajac atteint d'indiscrimination alimentaire,
- Otto le routier qui était mort accidentellement et grâce à qui Patrick a obtenu sa 3ème main,
- Doris, la veuve d'Otto, qui voulait avoir un gamin de Patrick,
- Mary, sa collègue de travail, qui voulait aussi avoir un gamin de Patrick,
- Angie sa maquilleuse avec des anecdotes autour de son chewing gum,
- Etc … etc … et j'en passe.

Le plus surprenant c'est que depuis le début le lecteur se prend au jeu de deviner en quoi consiste cette quatrième main qui donnait son titre au roman ? D'abord il a perdu sa main (la 1ère). Puis on lui a donné une main de remplacement (la 2ème). Ensuite il a perdu cette 2ème main. Alors ça vient ou quoi cette 4ème main dans toute l'histoire ? Je ne vous dirai pas plus tellement j'étais piégé à ce jeu depuis le début jusqu'à la fin.

Malheureusement pour l'auteur, à force de vouloir trop faire drôle, il y a quand même un peu de loupé. En effet, ça traîne beaucoup trop à certains endroits, surtout vers la fin. En plus, des personnages sans envergure y apparaissent inutilement … … …

MA NOTATION: 5/10



L'AUTEUR:


John Irving est né à Nouvelle-Angleterre (USA) le 02 mars 1942. Orphelin de père, il a grandi à Exeter (New Hampshire) aux côtés de sa grand-mère. Comme Garp.

Il passe ensuite les débuts de son adolescence dans le logement de fonction de son beau-père qui enseigne le russe. Souffrant de dyslexie et d'une très mauvaise orthographe, il fait des études médiocres: parallèlement il est passionné de lutte et ne choisit son université qu'en fonction des cours de sport. Mais il s'intéresse vivement à l'atelier de création littéraire, et s'y affirme progressivement sa vocation d'écrivain. Il ne peut vivre de son écriture qu'après la publication, en 1968, du "Monde selon Garp". Depuis il n'a jamais quitté son métier d'écrivain.

Il partage son temps entre le Vermont et le Canada.

Libellés : , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home