mercredi, mai 04, 2005

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Anna Gavalda


FICHE:
Titre: Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
Auteur: Anna Gavalda
Catégorie: Litterature & Fiction
Editeur: Le Dilettante
Nombre de pages: 218
Format 12x18cm
ISBN 2-84263-025-4

Ce recueil de douze nouvelles est le premier livre publié d'Anna Gavalda. Des histoires au quotidien, qui arrivent à vous et à moi, à tout le monde. Toutes pleines de simplicités, de romance et de charme.

L'auteur a mis en exergue les fantasmes et rêves enfouis à l'intérieur de nos subconscients: la recherche de l'amour, de l'âme sœur. Il ose exprimer tout haut ce que nous pensons bas.

C'est pourquoi nous ne pouvons que retrouver un peu de nous même dans chacune de ces nouvelles.


Pratiques germanopratines
Un brin de regard, un échange de conversation anodin, puis un rendez vous. Tout l'espoir placé dans cette nouvelle rencontre, jusqu'à ce qu'un grain de sable ne vienne gâcher la partie.


I.I.G.
L'attente d'un bébé. Dans l'esprit de cette femme se profilent des projets. Elle s'imagine déjà son existence de mère, sa vie avec son bébé. Jour après jour elle se prépare minutieusement à sa future tâche de maman. Les séances d'échographie. Des supputatons sur le sexe de l'enfant. Jusqu'au jour où …
J'ai apprécié tout le charme de la narration qui couvre cette nouvelle.

Cet homme et cette femme
La nouvelle la plus courte des douze. Rien ne va plus entre cet homme et sa femme, sauf l'apparence.

Ambre
Un mec s'est épris d'une femme. Timide il ne sait pas la façon la plus appropriée de la séduire. En fait, c'est lui qui a mordu à l'hameçon.

Permission
Un type en service militaire rentre chez lui, en permission. Durant le trajet du retour il se remémorise ses aventures de soldat, le ramassis d'abrutis de mecs avec qui il vit, il dort, il bouffe et il fais le gugus. Il envie son frère plus chanceux que lui. Il arrive à la gare de l'Est, il espère secrètement que quelqu'un l'attende. Il sait bien que sa mère est au boulot à cette heure mais il a toujours cet espoir débile.
A la maison on fête son anniversaire. Son frère a emmené une fille, Marie. Ils se la disputent au baby-foot. Il perd la partie. Mais la nuit, quand tous les feux sont éteints, la voici qui s'offre à lui d'une manière inattendue.

Le fait du jour
Un agent commercial, lors d'une tournée auprès de ses clients, dans le brouillard, a reculé sur l'autoroute pour ne pas rater une sortie vers la Z.I. de Bourg-Achard.
Le soir il regarde les infos régionales à la télé: 8 morts et 60 blessés sur l'autoroute, des voitures broyées comme des canettes, des poids lourds. Un routier interviewé a raconté avoir vu un connard reculer pour rattraper la sortie Bourg-Achard. Une voiture a ralenti mais les autres, qui n'ont pas freiné à temps s'y sont encastrées.
Et puis le demain les grands titres des journaux: l'effarante hypothèse d'une fausse manœuvre. Du coup il se sent perturbé, avoue la vérité à sa femme. Celle-ci lui supplie de ne rien faire …

Catgut
Une femme vétérinaire à la campagne s'est fait appelée en pleine nuit pour une visite au bétail chez un paysan. Elle tombe sur une bande de soulards qui la violent. Profitant de leurs états d'ébriété avancée qui les a rendu inoffensifs, elle leur a administré à chacun une dose de Ketamine, mis ses gants stériles et les a émasculés. Elle retourne tranquillement chez elle régler ses affaires courantes avant de se dénoncer à la police.



Junior
Poussé par un copain, un adolescent "emprunte" la Jaguar de son père pour aller draguer les filles lors d'une fête d'été. Au retour il renverse un sanglier. Les deux jeunes embarquent cet animal sur le siège arrière de la voiture. Quelques kilomètres plus loin. Le sanglier se réveille, et c'est une vraie cata !!!


Pendant quelques années
Une histoire d'amour qui finit un jour puis refait surface après tant d'années.
Largué par sa copine, le jeune homme s'était marié. Pendant des années il se remémorisait les bons moments passés avec cette nana. Puis un beau jour il reçoit un coup de fil de celle-ci. Ils se revoient.

Quelques extraits:
Je t'appelle parce que j'ai envie de revoir ton visage. C'est tout. C'est comme les gens qui retournent dans le village où ils ont passé leur enfance ou dans la maison de leurs parents... ou vers n'importe quel endroit qui a marqué leur vie.

Tant d'années qu'il regardait avec une tendresse de merde le temps de sa jeunesse. Toujours, quand il pensait à elle, il relativisait, il faisait semblant d'en sourire ou d'y comprendre quelque chose. Alors qu'il n'avait jamais rien compris.
Il sait parfaitement qu'il n'a aimé qu'elle et qu'il n'a jamais été aimé que par elle. Qu'elle a été son seul amour et que rien ne pourra changer tout ça. Qu'elle l'a laissé tomber comme un truc encombrant et inutile. Qu'elle ne lui a jamais tendu la main ou écrit un petit mot pour lui dire de se relever. Pour lui avouer qu'elle n'était pas si bien que ça. Qu'il se trompait. Qu'il valait mieux qu'elle. Ou bien qu'elle avait fait l'erreur de sa vie et qu'elle l'avait regretté en secret. Il savait combien elle était orgueilleuse. Lui dire que pendant douze ans elle avait morflé elle aussi et que maintenant elle allait mourir.
Fin de citation.


Clic clac
Super cette nouvelle. Ma préférée.
Depuis cinq mois et demi un type est amoureux de Sarah Briot, une responsable des ventes. Ce type partage son appartement avec ses deux sœurs: Myriam et Fanny. Myriam, l'aînée, change d'amant comme on change de chemise. Fanny la cadette est fidèle et romantique. A deux elles mettent son appartement sens dessus sens dessous. Marre, il décide un beau jour de déménager.
Les premières semaines il dormait sur un matelas à même le sol. Mal au dos il a acheté un clic clac, sorte de canapé-lit.
L'incroyable s'est produit: un beau jour Sarah se fait inviter chez lui … Devinez la suite romantique …


Epilogue
Une femme écrit des nouvelles qui parlent de tout mais surtout d'amour. Elle envoie son manuscrit à un éditeur. Trois mois plus tard elle reçoit une convocation, y va. Son esprit prévoi des projets d'avenir. Elle délire déjà en pensant à ses séances d'autographes et d'emmener son mari dans le restaurant le plus chic de Paris.
Mais hélas l'éditeur, au cours de l'entretien, lui a signifié son refus de publier. Le monde autour d'elle s'écroule. Elle est restée coincée sur place, sans bouger, jusqu'à la fermeture des bureaux.
En sortant, elle a croisé une jeune femme belle, sensuelle, racée, qui attendait son amoureux. Elle lui fait cadeau de son manuscrit.

Ma notation: 6/10

Livre offert en ring. Me contacter pour le recevoir.

Libellés : , ,

3 Comments:

Anonymous Syl said...

Merci pour le lien cher Lancelot... je vais effectivement lire ce livre même si le temps me manque en ce moment alors qu'il est sur ma table de chevet... En tous cas ta critique est plutôt bonne et je sais déjà que lorsque je vais tourner les premières pages, je vais sans doute ne plus quitter ce livre jusqu'au mot fin...
Bisous et bonne nuit,
Syl

vendredi, janvier 12, 2007 2:01:00 AM  
Anonymous lancelot said...

@Syl
Plaisir ! J'espère que tu vas nous donner des nouvelles de ta lecture une fois le livre fini ?

vendredi, janvier 12, 2007 2:30:00 AM  
Blogger Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) said...

Je suis en train de le lire et je suis presqu'à la fin. Un bouquin qui se lit très vite, on s'attache aux personnages, car tellement banals, ils pourraient être nos voisins, nos collègues, notre famille ou tout simplement...nous! Gavalda use un style très familier, teinté d'humour bien dosé, et même parfois de sarcasme et d'ironie.
Ta fiche est magnifiquement faite!

samedi, mai 22, 2010 9:38:00 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home