mardi, novembre 22, 2005

La nuit des temps de Rene Barjavel



FICHE
Titre: La nuit des temps
Auteur: René Barjavel
Catégorie: Science Fiction
Editeur: Presses de la Cité




Après 900'000 ans d'hibernation Eléa est tirée de son état léthargique par une mission scientifique française qui la découvre dans l'Antarctique sous 1000 mètres de glace.

Simon, médecin de cette mission, s'est épris au premier regard de cette femme d'une beauté divine et d'une féminité portée à l'extrême.

Grâce à Eléa, le monde actuel connaît l'existence d'une civilisation antique, un monde jadis dominé par deux super puissances, une société réglée par un ordinateur central dans les moindres détails, depuis l'alimentation de chacun, la répartition des ressources jusqu'à l'union de deux êtres.

Eléa relate également son histoire d'amour avec Païkan son mari.

Face à cet amour sans nom, Simon arrive-t-il à séduire Eléa ?

J'ai été envoûté par cette belle et émouvante histoire d'amour à la Roméo et Juliette riche en rebondissements des plus surprenantes.

Je ne peux que vous recommander ce merveilleux ouvrage de SF qui restera le plus vendu.

Article rédigé pour le magasine Murmures No 12.


Ma notation: 7/10

BIOGRAPHIE

Fils de boulanger, René J. Barjavel est né le 24 janvier 1911 dans la Drôme. Il perd sa maman à l'âge de 10 ans.
Après avoir exercé différents métiers comme ceux de surveillant, représentant et employé de banque, il devient journaliste à 18 ans, puis responsable de fabrication des éditions chez Denoël en 1935.

Son premier roman, Ravage, qui évoque une société fondée sur la valeur du travail et le refus de la modernité, est publié en 1943 en pleine occupation allemande. Un an plus tard seulement, en 1944, il publie Le voyageur imprudent, qui traîte des paradoxes du voyage dans le temps. Durant l'après guerre, il s'aventure dans le monde du cinéma (il participera notamment à l'adaptation de Don Camillo pour le grand écran) et cesse alors presque, pendant plus de 10 ans, d'écrire. Ce n'est qu'en 1963 que Colomb de la lune marquera son retour dans la littérature, et qu'il écrira La nuit des temps et Le grand secret, respectivement en 1968 et 1973, œuvres qui obtiennent un succès très vif.

BIBLIOGRAPHIE
- Roland, le chevalier plus fier que le lion (1942)
- Ravage (Roman, 1943)
- Le voyageur imprudent (Roman, 1944)
- Cinéma Total (Essai)
- Tarendol (Roman, 1946)
- La Fée et le Soldat (Nouvelles)
- Les enfants de l'Ombre (Nouvelles, 1946)
- Le Diable l'emporte (Roman, 1948)
- Journal d'un homme simple (Journal, 1951)
- Collioure (gros plan de Henry-François Rey, texte de R. Barjavel, 24 dessins au crayon de Willy Mucha),
- Jour de feu (Roman, 1957)
- Colomb de la Lune (Roman 1962)
- La Faim du tigre (Essai, 1966)
- La nuit des temps (Roman, 1968)
- Les chemins de Katmandou (Roman, 1969)
- Les Années de la lune [1969-1970-1971] (1972)
- Le grand Secret (Roman, 1973)
- Le Prince blessé (Nouvelles, 1974)
- Les Dames à la licorne (Roman, avec Olenka De Veer, 1974)
- Les Années de la liberté [1972-1973] (1975)
- Les Années de l'homme [1974-1975] (1976)
- Brigitte Bardot amie des animaux (Photographies, 1976, texte de R. Barjavel)
- Si j'étais Dieu ! (Essai, 1976)
- Les jours du monde (Roman, avec Olenka De Veer, 1977)
- Lettre ouverte aux vivants qui veulent le rester (1978)
- Les fleurs, l'amour, la vie... (Textes et Photographies, 1978)
- La charette bleue (Roman)
- Une Rose au Paradis (Roman, 1981)
- La Tempête (Roman, 1982)
- L'enchanteur (Roman, 1984)
- La peau de César (Roman, 1985)
- Demain le paradis (Essai, 1986)
- Romans Extraordinaires (Rassemblé par Jacques Goimard, 1995)
- Romans Merveilleux (Rassemblé par Jacques Goimard, 1995)

Libellés : , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home