lundi, juin 13, 2005

MOI, BOUDDHA de Jose Freches



FICHE
Titre: Moi, Bouddha
Auteur: José Frèches
Catégorie: Roman et fiction
Editeur: XO Editions
Nombre de pages: 288
ISBN: 2-84563-227-4



L'histoire du Bouddha relatée sous forme de roman édulcoré à la sauce occidentale.

Fils du chef du clan des Gautama, il passa sa jeunesse insouciante avec Ananda, son cousin.

A l'âge de 10 ans il faisait preuve de maturité en commençaint à se poser des questions d'ordre substantielle sur la vie, le pourquoi des choses. Toutes ces questions qui dérangent en premier lieu son père. Celui-ci a un ardent désir de voir son fils Siddharta le succéder. Mais ce dernier est décidé de poursuivre lui-même sa propre voie, celle de l'Eveil.

La rencontre avec la vieillesse, la maladie, la mort et le Brahman y est relatée de façon plus originale que les versions officielles. L'auteur a aussi changé, à sa façon, l'histoire sur la femme du Bouddha.

Des notions de bouddhisme y sont toutefois glissées, sans être approfondies:
- la notion d'être et d'avoir,
- une conception assez singulière du détachement et de l'évolution,
- les quatre nobles Vérités (la vie n'est que souffrance (Dukkha), les causes de cette souffrance, la cessation de la souffrance et le chemin qui mène à la cessation de cette souffrance),
- les quatre demeures divines (Metta (la bienvaillance), Brahmavihara Mudita (l'allégresse), Karuna (la compassion) et Upekka (l'équanimité))
- les huit étapes de la libération de l'esprit
- les cinq obstacles: le désir sensuel (Kamacchanda), la colère (Vyapada), la torpeur (Thina Middha), l'agitation (Uddhacca Kukkucca) et le doute (Vicikiccha).

Enfin, pour un ouvrage qui traite de la vie du Bouddha, n'est-il pas choquant de l'intituler "Moi, Bouddha" ? Il y a un "MOI JE" alors que ce Bouddha prêche tout le long de son existence Anatta le non être, non soi, ou non égo.

Sans compter le fait que le récit s'est fait à la première personne. Comment pouvez-vous prétendre, ne fût ce qu'une figure de style, de vous mettre dans la peau d'un être Eveillé avec une vision pénétrante des choses et de la pleine conscience ?

Ou tout cela n'est que provocation délibérée ?

Ma notation: 6/10


Sinon je vous recommande les trois ouvrages suivants:

Le premier, un ouvrage sur le bouddhisme.

Titre: La vie du Bouddha et de ses disciples
Auteur: Vén. Dhamma Sami
Catégorie: Roman et religion
Editeur: Dhammadana Janv. 2004

Ce livre, qui présente de manière détaillée les récits essentiels de la vie de Bouddha et de celle des ses principaux disciples (moines, moniales et laïcs), a l’avantage d’être facile à lire (en dehors des mots palis), d’être aisément compris par celui qui n’a jamais entendu parler de Bouddha, et d’intéresser celui qui, ayant une bonne connaissance de l'enseignement de Bouddha, souhaite obtenir des précisions.

Il a aussi la commodité de se lire comme un conte de fées, tout en présentant très clairement les innombrables bénéfices offerts à chaque individu qui sait faire de toutes les situations de son existence un entraînement à la générosité, à la vertu, à la bienveillance, à la vigilance et à la patience.

Ce livre est disponible sur Internet (en ligne ou en téléchargement gratuit):
"http://www.dhammadana.org/livres.htm#ch-----2" (cliquer ici)

Les deux suivants sont des romans:

ROMANS



Titre: Siddartha
Auteur: Herman Hesse
Catégorie: Roman
Collection de poche



Le roman de Herman Hesse me paraît plus poétique et revêtant plus de philosophie bouddhiste.

Dans cette œuvre littéraire qui met en cause la relation de la subjectivité avec elle-même, l'affectivité et la connaissance de soi, le passeur est un sujet qui serait susceptible de nous poser la question de la sagesse et du langage.
Il y a par exemple la sagesse du silence et de l'écoute qui donne tout son sens à l'acte de parler.

Le héros de ce roman rencontre à la fin du livre un passeur au bord du fleuve dont l'immense vertu consiste à savoir écouter, Siddharta pour la première fois peut ouvrir son coeur à un être qui le comprend dans sa quête. Le passeur est l'image du silence nécessaire de l'écoute qui est un des éléments du dialogue …

Voir la chronique de Lancelot


Titre: Sur les traces de Siddartha
Auteur: Thich Nhat Hanh
Catégorie: Roman
Editions Pockets
Nombre de pages: 522


Mêlant les principaux soutras au récit des événements, il nous livre une merveilleuse biographie, débarrassée des ornements de la légende. Mais il est aussi un merveilleux conteur: avec l'histoire du jeune bouvier Svasti, qui quitte sa famille pour suivre Siddharta, le récit prend une dimension romanesque qui séduira les lecteurs les plus jeunes comme les plus avertis.


Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste vietnamien de renommée internationale, contraint à l'exil en 1966, vit actuellement en France, dans la communauté du village des Pruniers où il enseigne la méditation zen. Poète et militant pour la paix, il enseigne "l'art de vivre en Pleine Conscience" dans nombre de pays à travers le monde. Son langage est simple, pratique et direct.

Libellés : , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home