samedi, septembre 03, 2005

Anges & démons de Dan Brown

Fiche:
Titre: Anges & démons
Auteur: Dan Brown
Catégorie: Roman et fiction
Editeur: JC Lattès
Nombre de pages: 569 pages
ISBN: 2-7096-2579-2




Un savant suisse du CERN, a été assassiné. Celui-ci aurait mis au point une bombe d'antimatière. Ses ravisseurs s'en servent comme instrument de chantage pour faire sauter le Vatican, alors que les cardinaux se sont réunis en plein conclave.

Robert Langdon est appelé à la rescousse à l'autre extrémité de la planète. Il est emmené au CERN à Genève.

On est en pleine science fiction: un avion expérimental, le X33 qui vole à Match 15, une 607 roulant à Genève à 170 km/h ! Un remake du film Taxi ? Ensuite un citoyen américain qui débarque sur le territoire de la Confédération helvétique sans aucun passeport. Pour ce dernier point je trouve que Dan Brown dépasse les bornes: qu'en pensent donc nos autorités helvétiques ? Cela dénote la mentalité des américains qui se croient supérieurs par rapport au reste du monde !

Puis un directeur du CERN disposant d'un colossal budget financier. C'est dans ce gigantesque labo que Langdon prétend trouver la réponse aux questions spirituelles. De quoi faire dresser les cheveux des habitants du Vatican qui joue dans ce récit le rôle de la victime.

A ceci s'ajoutent d'autres ingrédients chers à Dan Brown:
- Une ancienne confrérie avec son complot contre le Vatican: les Illuminati. Décidément Dan Brown ne peut exister sans société secrète. Il parait aussi, dans ce roman, que Bill Clinton est bénéficiaire d'une bourse d'une Fondation créée par les Illuminati
- La symbiologie et les ambigrammes utilisés pour les jeux de pistes interminables
- Les secrets des caves du Vatican.

Vers le milieu du livre le suspens commence à tenir le lecteur en halène avec le jeu de piste effaré à travers Rome. Au fur et à mesure qu'on avance dans la recherche de l'instrument de la mort, le récit devient de plus en plus palpitant.

La fin surtout est surprenante. De surprise en surprise. On croyait connaître l'auteur du crime. Mais non, ce n'est pas ce que vous pensiez. L'auteur nous lève alors un autre voile du mystère, et ce n'est pas fini. Encore un autre mystère, et un autre …

Contrairement à ce que la 4ème de couverture nous fait croire (cette nouvelle enquête de Robert Langdon), "Anges & démons" a paru en 2000 dans sa version originale anglaise, bien avant "Da Vinci code".


Ma notation: 6/10


Cherchez l'intru:
Plutôt que d'entrer dans une polémique qui ne peut que faire de la publicité pour l'auteur du thriller "Anges & démons" le CERN a répondu subtilement en publiant une sorte de démenti (avec formules et preuves à l'appui !) sur
son site (cliquer ici)

Démenti sur tout: l'existence de l'avion expérimental X33 mais aussi sur la fausse thèse de l'antimatière et de sa technologie, et même sur les Illuminati, ainsi que sur pleins d'autres détails insignifiants dans le livre que l'auteur, dans son délire littéraire, a semé par ci par là. . Pour conclure que "l’œuvre de Brown avait des relents nauséeux" (citation).

Libellés : , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home